Cette anomalie génétique découverte chez le Berger Blanc durant le dernier trimestre 2007 suite au décés d'un Berger Blanc Suisse mort après la prise d'Ivermectine (antiparasitaire). Plusieurs Bergers Blancs Suisses en France ont été dépistés et les résultats laissent à penser que notre race commence à être touchée par le MDR1.

Aussi tous mes chiens ont été testés, pour leur bien-être, pour leur descendance et pour la pérennité de la race.

  

   Qu'est ce que le MDR1.

 

Le MDR1 est une allèle,( Allèle = gène ayant la capacité de transmettre de manière héréditaire un caractère d’un individu à sa descendance,i il est situé sur un chromosome.

 

Les cellules d'un chien renferment chacune 39 paires de chromosomes. Dans une paire de chromosome l'un provient du père alors que l'autre provient de la mère.

 

Si on compare les deux chromosomes d'une même paire, on constate que si en général les gènes de l'un sont les mêmes que ceux de l'autre, il peut parfois y avoir de subtiles différences.

 

Lorsque les deux chromosomes homologues portent le même allèle, l'individu est dit homozygote pour ce caractère. Par contre, si deux chromosomes homologues portent chacun un allèle différent, l'individu est dit hétérozygote pour ce caractère.

 

Homozygote

Individu possédant deux fois le même allèle (BB ou bb par exemple) pour un caractère donné.

Hétérozygote

Individu possédant deux allèles différents (Bb, par exemple) pour un caractère donné.

 

En ce qui concerne le gène MDR1, il peut recevoir soit l'allèle normal (+), soit l'allèle muté (-), responsable de la sensibilité aux médicaments. Il y a donc 3 possibilités différentes. Si le chien reçoit deux copies (+), il ne sera pas atteint (chien sain). S'il reçoit l'allèle (+) et l'allèle (-), il sera porteur de la mutation mais pas atteint (porteur asymptomatique ou porteur sain). S'il reçoit les deux allèles (-), il sera atteint.

 

Voici sous forme de tableau les différentes possibilités

 

Génotype parent 1

Génotype parent 2

Génotype du chiot

 

1ere possibilité

MDR1

Génotype mère

 

(+)

(+)

Génotype père

 

(+)

(+)

(+ +)
Sain
(+ +)
Sain
(+ +)
Sain
(+ +)
Sain

2eme possibilité

MDR1

Génotype mère

 

(+)

(-)

Génotype père

 

(+)

(+)

(+ +)
Sain
(+ -)
porteur Sain
(+ +)
Sain
(+ -)
porteur Sain

 

 

3eme possibilité (ne doit pas être mis à la reproduction)

 

MDR1

Génotype mère

 

(+)

(-)

Génotype père

 

(+)

(-)

(+ +)
Sain
(+ -)
porteur Sain
(+ -)
Sain

(- -)

Atteint

 

 

Vous me direz qu'il existe une 4ème possibilité, certes, mais je ne peux imaginer que cette possibilité comme la 3ème soit envisager ppar un éleveur sérieux, responsible et respectueux de la race, de ses chiots et des futurs propriétaires de ses BB,

non ça ne doit pas exister

 

4eme possibilité

MDR1

Génotype mère

 

(-)

(-)

Génotype père

 

(-)

(-)

(- -)

Atteint

(- -)

Atteint

(- -)

Atteint

(- -)

Atteint

 

Non ça ne doit pas exister car les chiens sensibles présentent une anomalie génétique (une mutation) dans le gène MDR1 (Multi-Drug Resistance). Lorsque le gène MDR1 n'est pas fonctionnel, certaines substances médicamenteuses vont s'accumuler dans le cerveau et deviennent toxiques jusqu'à provoquer un coma, voir la mort de l'animal.

Cette sensibilité est actuellement décrite chez différentes races :

Colley , Australian Shepherd (Berger australien, ainsi que la variété miniature) - Collie - English Shepherd - McNab - Old English Sheepdog (Bobtail) - Shetland Sheepdog - Silken Windhound et Longhaired Whippet, le berger blanc Suisse et d'autres races

 

 

Aller voir le site Collie-online, site du Colley, leur dossier sur le MDR1 est une référence utilisé par exemple par Genindexe, l'un des 2 laboratoires proposant des tests de dépistage de la mutation MDR1 en France pour l'information donnée à ses visiteurs.

  

      MDR1, le dossier Collie -online, cliquez ici     et ici

 

Cette mutation n'a un impact sur nos chiens qu'à partir du moment où l'une des molécules citées ci-dessous devra leur être administrée comme l'ivermectine (antiparasitaire) et le lopéramide (antidiarrhéique) commercialisé sous le nom d'Imodium ou de Lopéral. . Sinon, la mutation ne perturbe pas la vie de nos chiens.

Il semble raisonnable de sensibiliser toute personne possédant un chien de l'une des autres races concernées, à cette atteinte dont le chien est peut être victime. En outre, de nombreux vétérinaires ne sont pas au courant de ce problème. Collie-online propose donc une étiquette à glisser dans le carnet de santé du chien s'il est porteur sain.

 

La liste des molécules, donnée ci-dessous provient d'un travail réalisé sur les rapports des services de santé par The Veterinary Clinical Pharmacology Laboratory - Washington State University - ses données sont consultables ICI
Certaines sont connues et dangereuses (eng ). D'autres doivent faire l'objet de précautions, notamment lors d'une anesthésie. Et d'autres, bien que pouvant être suspectées de nocivité chez un animal homozygote ou même seulement hétérozygote pour MDR1, n'ont été l'objet d' aucun rapport médical d'accident ou d'intolérance. Le doute subsiste donc à leur sujet.

 

Plus de renseignements très bientôt (le temps de traduire les doc hi hi hi)

 en attendant voici une première liste sans les commentaires

 

Médicaments connus provoquant une toxicité liée au gène MDR1

• Ivermectine (antiparasitaire)
• Lopéramide (antidiarrhéique)
• Doxorubicine, Vincristine, Vinblastine (anticancéreux)

 


Médicaments suspectés pour avoir une toxicité lié au gène MDR1

• Cyclosporine (immunodépresseur)
• Paclitaxel, Mitoxantrone (anticancéreux)
• Quinidine, Digoxine (cardiogénique)
• Ondansetron, Domperidone (antihémétique)
• Acepromazine (tranquilisant)
• Butorphanol (antalgique)

• Doxorubicine, Vincristine, Vinblastine (anticancéreux)

Piège à éviter:

Tenter de soigner son animal par auto-diagnostic. Par exemple: Un ami éleveur d'une race non concernée par ce problème soigne régulièrement les diarrhées avec l'immodium. Produit d'usage courant, peu cher, facile à trouver, l'erreur serait de l'utiliser sur son chienen toute confiance.

 Il semble raisonnable de sensibiliser toute personne possédant un chien de l'une des autres races concernées, à cette atteinte dont le chien est peut être victime. En outre, de nombreux vétérinaires ne sont pas au courant de ce problème. Collie-online propose donc une étiquette à glisser dans le carnet de santé du chien s'il est porteur sain.

L'étiquette à télécharger, découper et glisser dans le carnet de santé du chien est une gacieuseté de Collie-online

Retour accueil

Retour conseils

  Conception et management par indgeldesign © 2004-2011 INDGELDESIGN