Un autre langage: les caresses

 

Notre communication humaine étant basée sur la parole, nous avons tendance à oublier qu'un chien s'exprime avec tout son corps

 

  La caresse est avant tout un outil pédagogique irremplaçable.

Il est vrai que souvent le langage des caresses n'est pas souvent utilisé à bon escient : on en fait trop ou pas assez ......... je vous parle de la façon de flatter votre chien, bien sûr !

 

       Tout commence avec votre chiot qui vient quémander des câlins, il ne faut jamais hésiter à le repousser. Ou vous le faites de façon sèche et nette ( c'est frustrant ) ou vous demandez à votre bébé de s'asseoir avant de le câliner. Il doit de toute manière apprendre que ce n'est pas lui qui décide des rapports affectifs.

Même un adulte venant réclamer des caresses de façon insistante doit être repoussé.

Si votre chien n'accepte pas l'ordre "couché" quand vous lui demandez mais par contre se met sur le dos pour recevoir des caresses, ne lui obéissez pas. La position couchée ou sur le dos est un signe de soumission or il ne veut pas se soumettre puisqu'à votre ordre, il n'obéit pas: il veut simplement vous tester et fait semblant d'être soumis pour que vous répondiez plus vite à son attente.

Par contre, s'il se met sur le dos après s'être fait gronder, c'est pour désamorçer la tension: là, pas de problème mais attention pas de papouilles sans fin - il vient quand même de faire une bêtise !

      Les caresses sur les parties supérieures du corps (tête - nuque -dos) sont signes de dominance. Sur un chiot un peu récalcitrant, amusez vous à lui caresser la tête en lui enveloppant le museau avec les mains. Habituez le à être caressé sur la tête et la nuque.

Vous comprenez maintenant pourquoi tant de chiens n'acceptent pas qu'un étranger dans la rue leur caresse la tête ! Pour peu qu'il ait un peu de caractère, votre chouchou ne va pas aimer qu'un inconnu se prenne pour son chef.

       Pas de bises sur le nez ou sur les babines si votre BBS n'est pas soumis par nature. Dans le cas contraire, il prendra cela pour un signe d'apaisement de votre part: lorsqu'un chiot embête des adultes, il vient se faire pardonner en leur léchant les babines !

        Les caresses sur le dessous du corps ( ventre - flancs - poitrail) sont des signes d'apaisement et de complicité. Nos chiens adorent se faire gratouiller sous le cou.

C'est de cette manière qu'il faut aborder un chien inconnu croisé dans la rue avec son maître , on lui présente la paume de la main ouverte et on se dirige vers son poitrail ou son épaule : on lui dit " salut, je suis ton copain".

        Les caresses sur le flanc peuvent signifier la fin d'un jeu ou la récompense d'un exercice réussi ; elles sont très ludiques.

Je l'ai déjà dit mais n'oubliez jamais que notre langage gestuel est bien plus important que notre parler pour nos compagnons. Ne vous étonnez pas s'il est désobéissant alors que vous lui permettez de vous bousculer en passant une porte, alors que vous répondez à toutes ses demandes de câlins ou qu'il ne supporte pas votre main sur sa tête.

        Une queue remuante n'exprime pas forcément la joie. Elle montre simplement un état d'excitation. Le fouet d'un chien qui s'apprête à agresser bat l'air de façon nerveuse et rapide. Une hésitation fera battre la queue en dessous de la ligne de dos de façon souple et lente.

 

 

  Conception et management par indgeldesign © 2004-2011 INDGELDESIGN